Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Clôture de l'année jubilaire

Echos de la mission des soeurs de Ste Thérèse d'Avesnes

Il aurait fallu bien des pages pour relater tout ce que nous avons vécu à Madagascar.

 

 

Voici quelques témoignages recueillis après le merveilleux voyage d’une vingtaine de sœurs et d’amis de la Congrégation :

  • Celui de Françoise, descendante de la famille de mère Carlin à la 6ème génération, surprise de saisir l’impact du charisme des origines dans un pays aussi lointain,

  • Celui de sœur Nicole, ancienne Régionale de Madagascar, témoin de la transmission de cet esprit au cours de ces nombreuses années,

  • Et aussi celui d’Emmanuelle, éblouie par la découverte d’une humanité universelle au sein même de la pauvreté.

 

 

Ce voyage a laissé transparaître aussi toutes les activités de nos Sœurs, activités que nous essayons de vous faire connaître régulièrement dans le feuillet : « La petite croix du Sud ». Aujourd’hui, ce sera «Sambieto », « Dimanche », « Sebasy » et aussi les hommes de la prison de Tananarive, heureux d’avoir de temps en temps un vrai repas.

 

 

Un jubilé c’est : regarder le passé, voir le présent mais aussi préparer l’avenir…

 

 

Monseigneur François Garnier, archevêque de Cambrai, au cours de son homélie, s’adressait ainsi aux sœurs pour les 50 années à venir :

« Ne jouons pas au petit prophète !!!

(…) Ce que je sais, c'est que la vie religieuse restera le grand signe que Dieu veut mettre au milieu de son peuple. (…) Celui de serviteurs discrets de tous les jours, toujours les mêmes, sans grandeur autre que celle d'un bonheur à partager avec un cœur qui recommence chaque matin son espérance… 

Soyez, mes sœurs, ce signe capital pour notre monde. C'est la sainteté qui sauve le monde de ses folies ! C'est la sainteté d'un seul, d'une seule grâce au Christ qui sauve le monde ».

 

 

 

 

Sœur Thérèse Emmanuelle

Article publié par Soeurs de Ste Thérèse d'Avesnes • Publié Samedi 02 novembre 2013 • 1786 visites

Haut de page