Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Au Burkina Faso, rentrée du pré-scolaire à Nouna

Colette, volontaire D.C.C. (Délégation Catholique pour la Coopération), nous donne des nouvelles de l’ouverture de l’école en octobre 2013.


 

Il a fallu un peu de temps mais cette fois le pré- scolaire est terminé et déjà en fonction.

 

Colette, volontaire D.C.C. (Délégation Catholique pour la Coopération), nous donne des nouvelles de l’ouverture de l’école en octobre 2013 :

 

"C’est vraiment une belle école ! Voilà quelle a été ma première impression en découvrant le nouveau CEEP ( Centre d'Eveil et d'Education Pre-scolaire) Ste Thérèse de Nouna !

 

La rentrée s’est bien passée avec les premiers chagrins inévitables mais très vite les pleurs ont fait place aux sourires et aux chants. Les plus petits sont pleins de confiance. Quant aux enfants de ma classe, ils entonnent à coeur joie « meunier tu dors », « 1,2,3 nous irons au bois » mais leur chanson préférée reste sans conteste « frère Jacques » qui a tendance à sonner les « Martines » mais ils le font avec entrain !

 

Certains enfants viennent de secteurs moins favorisés et ils trouvent à l’école un accueil attentif. On panse les bles-sures et on leur offre une ou deux, voire trois portions d’un goûter nourrissant et préparé avec soin par les soeurs. C’est la bouillie de maïs qui connaît le plus de succès !

 

Heureusement, je suis épaulée dans ma tâche par Félicité qui me sert de traductrice, car ces enfants et leurs parents s’expriment presque tous en djoula ou mooré. Elle sert de lien et c’est très apprécié.

En tout cas, tous ces enfants « s’apprivoisent » et progressent et je suis très fière d’eux car les grands, reconnaissent déjà les voyelles !

 

Avec la communauté, nous avons rédigé un projet éducatif qui s’inspire de la pédagogie de Mère Monique Carlin et nous pensons comme elle qu’ « éduquer, c’est participer à l’oeuvre créatrice de Dieu"

.

Voilà ! L’école a trouvé son rythme, l’équipe éducative est animée par des personnes courageuses capables de bien faire et avec l’aide de Dieu « ça va aller » comme on dit par ici !

 

Colette DURUPT

 

 

 

 

 

Article publié par Soeurs de Ste Thérèse d'Avesnes • Publié Samedi 14 décembre 2013 • 2695 visites

Haut de page