Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Témoignage de Françoise

        J’habite en Thiérache près de la Sablonnière et de Jeantes, terre natale de Mère Carlin et je descends de Marie Sophie, sa sœur aînée à la sixième génération.

 

         J’ai eu la chance d’accompagner cet été pendant 3 semaines un groupe de l’Avesnois à Madagascar pour y fêter le jubilé de 50 ans de présence des sœurs de Ste Thérèse et célébrer les vœux perpétuels de Sœur Eldie Nicole et Sœur Marie Moni que. Ce fut un grand bonheur !

 

        Joie de découvrir au cours de notre voyage des paysages magnifiques aux multiples visages souriants mais aussi et surtout des communautés jeunes et dynamiques, accu eillantes et très proches de la population locale. Que de chemin parcouru en 50 ans de présence.

 

         A l’arrivée à Tuléar, je suis surprise et émue par l’accueil qui m’est réservé, parente de Mère Carlin, je mesure alors l’importance des racines et la place de la Mère Fondatrice pour toutes ces religieuses venues de France et des différentes communautés malgaches, visiblement très heureuses de se retrouver.

       Les trois jours de fête à Betania sont inoubliables et commencent d’abord par la présentation des fondations de chaque communauté puis par une mise en scène très réussie des novices et postulantes retraçant la vie de Mère Carlin et l’arrivée des Sœurs à Madagascar. Cette pièce de théâtre, pleine d’humour, de réalisme et de profondeur alternait avec chants et danses : 3 heures de scène sans discontinuer, une vraie performance !

           Le lendemain, samedi, plus de gravité et d’émotion avec la messe célébrée près du tombeau de Sœur Michel Félicité en présence de sa famille. L’après midi, préparatifs du lendemain à Betan ia dans la joie et la bonne humeur.

Le soir, bénédiction des familles pour les 2 Sœurs qui prononceront leurs vœux : cérémonie intime et recueillie.

Point culminant de notre séjour, dimanche, messe de clôture du Jubilé commencé le 15 octobre dernier à Sakaraha et vœux définitifs de Sœur Eldie et Marie Monique, célébration présidée par Mgr François Garnier.

Les mots sont impuissants pour exprimer mes sentiments : grande émotion et joie profonde (c’est la première fois que j’assiste à des vœux perpétuels). Processions, danses, chants, discours, sourires éclatants mais aussi silences, gravité et recueillement.

                Puis, c’est la fête toute la journée et même à la nuit tombée comme on sait le faire à Madagascar.

 

 

Un grand merci pour ces instants gravés dans mon cœur que je partagerai à toute la famille !

Article publié par Soeurs de Ste Thérèse d'Avesnes • Publié Samedi 02 novembre 2013 • 2217 visites

Haut de page